Services > LAVI

Centre de consultation LAVI

Le Centre de consultation LAVI apporte aide et soutien aux victimes d'infraction, par exemple agression, viol, contrainte ou abus sexuel, actes de violence ou accident grave de la circulation, mais également en cas de litige concernant un diagnostic ou un traitement.
Il peut offrir un accompagnement dans les démarches administratives et juridiques et une aide matérielle en cas de nécessité.

Vous pouvez le contacter de préférence par téléphone et sur rendez-vous.

Il offre écoute, conseils, et orientation.

Toutes les consultations sont gratuites. Les premières permettent d'entendre les doléances du patient et de juger de son statut de victime. Pour qu'une personne soit reconnue comme victime par la LAVI et bénéficie de ses prestations, il faut que les 3 critères suivants soient remplis :

  • la personne a subi une atteinte à son intégrité corporelle, sexuelle ou psychique
  • il existe une infraction selon le droit pénal suisse
  • l'atteinte est une conséquence directe de l'infraction

Lorsque la victime doit déposer une plainte pénale, les collaborateurs du Centre de consultation peuvent lui venir en aide, mais les démarches doivent être l'œuvre de la victime elle-même.

S'il s'avère que la personne n'est pas victime au sens où l'entend la LAVI, mais qu'elle se sent malgré tout lésée, ou que manifestement le cas en question n'entre pas dans les compétences de la LAVI, le plaignant sera alors réorienté vers un autre service (par exemple l'autorité de conciliation).

Selon les recommandations pour l'application de la LAVI:
Le fait qu'un spécialiste (médecin, psychiatre, psychologue, par exemple) commet une erreur lors d'un traitement (erreur de diagnostic, erreur d'exécution) et blesse ainsi l'intégrité physique ou psychique peut justifier une prétention à l'aide aux victimes, pour autant que l'acte de soin incriminé relève du droit pénal.

Si la personne qui se présente est victime d'une erreur médicale, elle doit faire la démarche nécessaire pour prouver qu'il y a effectivement une infraction pénale. Le Centre de consultation LAVI peut aider la personne dans sa démarche.

Le Centre de consultation LAVI répond gratuitement aux demandes des victimes elles-mêmes et/ou de leur entourage.
Il n'est pas nécessaire d'avoir déposé plainte pour s'adresser au centre de consultation LAVI.

Contacts dans les cantons autres que Neuchâtel:
http://www.sodk.ch/fr/domaines/familles-et-societe/aide-aux-victimes/wwwaide-aux-victimesch/liste-dadresses/

Contacts dans le canton de Neuchâtel :
Site Internet : www.lavi-ne.ch

Av. Léopold-Robert 90
Case postale 293
2301 La Chaux-de-Fonds
Tél. : 032 889 66 52
Fax : 032 722 07 32
E-mail : LAVI.VCH@ ne.ch (afin d'éviter de générer des spams, un espace a été introduit après l'arobase @;merci de le supprimer si vous désirez utiliser l'adresse e-mail)

Rue J.-L. Pourtalès 1
Case postale 2050
2001 Neuchâtel
Tél. : 032 889 66 49
Fax : 032 722 07 31
E-Mail : LAVI.Neuchatel@ ne.ch

Horaires : Lundi - vendredi : 9h - 11h30 



Police secours : tél. 117
Main Tendue : tél. 143